Vous et l’automobile ancienne

 

Enquête internet réalisée sur internet

 

Réalisation Valve, résultats propriété de Valve

 

 

L’automobile ancienne est un domaine qui n’a pas réussi plusieurs passages importants :

  • Née d'une affaire d’hommes, elle le reste pour l'instant. Seulement 5% de femmes ont participé à notre enquête alors qu’elles sont les compagnes majeures des manifestations, événements et animations auxquelles les collectionneurs participent au rythme moyen d’un événement tous les 2 à 3 mois.

  • Les collectionneurs le sont devenus parce qu’ils sont tombés dans la marmite de l’ancienne très tôt (plus de 60% des participants à ce sondage avaient acheté une voiture ancienne avant l'âge de30 ans ou20 ans). Aujourd’hui plus de 75% des participants au sondage ont plus de 45 ans. Le flambeau n’a pas encore été passé à une nouvelle génération.

  • 1 propriétaire sur 2 ne prêtant pas sa voiture quelque ce soit le type de véhicule et ayant plus de 60 ans sont à l’origine du vieillissement du monde de la voiture de collection. Les tranches d’âge intermédiaires étant plus sur la notion de partage avec le conjoint, les enfants et les amis.

  • Plus d’1/3 des collectionneurs ne sont pas membres d’un club.

 

Ce sondage ne met pas en valeur que les femmes et les plus jeunes sont ou seront l'avenir de la voiture de collection.

Il est à noter que les collectionneurs n'ont pas spontanément proposé ce sondage à leurs épouses.

Les collectionneurs qui sont ils ?

Les collectionneurs portent bien leur nom car plus de 80% possèdent au moins deux véhicules.

D'après le sondage, plus de la moitié des véhicules parcourent plus de 2000 Km par an en usage loisir vacances / week-end avec des automobiles fiabilisées.

Dans ce monde de l’automobile ancienne, il existe trois grands groupes liés à la fois au type de véhicules et d’autre part à l’âge des véhicules :

  • Les coupés et cabriolets qui sont majoritaires

  • Les sportives

  • Les populaires

Et d’autre part

  • Les « avant-guerre » devenus très minoritaires

  • Les « 45-75 » qui sont maintenant talonnées par les « Youg Timer » et se partagent le parc.

 

Les collectionneurs le sont par définition car ils accumulent plusieurs véhicules particulièrement bien choisis pour correspondre à leurs attentes :

  • L’art et la beauté

  • Le plaisir de la conduite et la nostalgie

C'est parmi les propriétaires d’avant guerre qu’on trouve les plus grosses collections (plus de 20 véhicules).

70% des sondés possèdent une carte grise normale pour leur véhicule.

Plus le partage est présent, en famille (conjoint ou enfants) ou avec des copains et des amis, plus on participe à des événements..

La participation à des événements est très liée au nombre de voitures possédées avec un second facteur, l’âge.

Les plus jeunes et les plus âgés sont les plus grands participants aux événements.

 

Pour les rallyes touristiques sur plusieurs jours, les 7 attentes principales sont :

  1. La découverte

  2. La convivialité

  3. La culture

  4. La place pour les femmes

  5. Le type de véhicules présents et la sécurité pour les voitures

  6. Les pauses et donc du temps libre

  7. La gastronomie

 

 

 

 

Les collectionneurs et l’avenir

Plus de 70% des véhicules sont en carte grise normales

Principalement (40%) par manque de confiance dans la CGC et 25% par opinion sur la facilité de revente ou la législation (voir arrêt de cour de cassation à ce sujet).

15% par obligation en raison de l’âge des véhicules.

Pour les autres (30%) :

1/3 n’a pas pu faire autrement, cette mesure a permis l’acquisition

Pour ½ (soit 50% de 30% = 15 % des collectionneurs) c’est un choix au regard des avantages (CT, et statut du véhicule), pour 15% c’est un achat avec ce type de carte grise sans en connaitre les avantages ou limites.

 

La peur, le réalisme, ou le contexte négatif actuel amène 95% des répondants à déclarer penser que l’avenir va restreindre les libertés de circulation.

 

Cette crainte est principalement liée au CRIT AIR sans penser qu’un crit’air de liberté pourrait être attaché aux véhicules d’époque afin de leur donner la liberté de circulation. C’est là l’enjeu de Valve que de défendre la liberté des véhicules historiques.

Les collectivités territoriales qui ont entendu Valve la soutienne

 

 

 

 

 

Valve, Association 1901 reconnue d’intérêt national, a pour finalité la préservation des libertés de circulation en véhicules historiques (plus de 25 ans et/ou digne d’intérêt technologique, de design, de rareté etc.) qu’il s’agisse de voitures, de camions, d’utilitaires ou de motos, de nature populaire ou prestigieux.

 

Valve oriente ses actions dans une démarche collaborative avec les élus des collectivités territoriales qui veulent dynamiser leurs acteurs économiques, le tourisme, l’animation locale et le soutien aux personnes âgées ou handicapées moteur.

 

En effet, Valve entend faire reconnaitre les véhicules historiques au rang de patrimoine industriel historique et culturel du 20 ° siècle et faire admettre l’idée que nos véhicules ont droit de cité (au sens premier) tout comme les chefs -d’œuvre de la peinture n’ont pas été détruits ou retirés des salles d’exposition parce qu’ils ont été peints avec de la peinture au plomb. Nos véhicules constituent un élément émotionnel majeur, un musée gratuit éphémère offert au public, un élément majeur de la dynamique des centres ville urbains et de lien social rural.

 

4 orientations majeures :
 

a/ Une charte avec les communes de France qui comprennent nos spécificités

Valve entend faire signer un pacte aux communes partenaires qui s’engageront alors à :

  • laisser la libre circulation des véhicules historiques membres de Valve et porteur de la vignette de l’année

  • faciliter le stationnement aérien gratuit des véhicules historiques dans les villes au titre de l’exposition d’un patrimoine industriel et culturel du 20 ° siècle

  • faciliter l’organisation de manifestations touristiques des clubs par la mise à dispositions de parcours agréables, sécuritaires et valorisant auprès d’un interlocuteur unique prenant en charge les autorisations à obtenir en lien direct avec la préfecture.

  • Assurent avoir pris connaissance des études et statistiques comparatives sur la pollution potentielle des véhicules historiques dans leur contexte au regard des autres types de pollution et avoir diffusé ces dernières aux élus de leur conseil.

 

b/ Une charte d’engagement de ses membres qui concourent à une image positive dans l’opinion

Valve entend que ses membres s’engagent à :

  • favoriser leurs déplacements touristiques et organisation d’événements dans les communes partenaires

  • répondre aux questions du grand public sur leur véhicule

  • adopter un comportement éco-citoyen responsable ( pose d’un carton sous le véhicule en cas de fuite, respect des règles de bonne conduite à l’égard des autres usagers, démarche d’exemplarité de tolérance, de civisme, de conformité du véhicule).

  • Participation à des actions en faveur des personnes âgées et des handicapés

  • Respecter un pacte écologique par le bon réglage optimisé de leur véhicule, une conduite souple et respectueuse des règles de bonne conduite, la bonne connaissance des enjeux écologiques et de pollution liés à l’automobile en général et à l’automobile ancienne en particulier.

 

 

 

c/ Celui qui anticipe l’évolution de la société pourra proposer les critères de sa liberté

Une sécurité renforcée pour la collectivité des automobilistes, quelques contraintes pour nous mais indispensables à terme afin de préserver la liberté

Par ailleurs Valve entend enraciner son action dans la sécurité des biens et des personnes avec la volonté de guider les pouvoirs publics et peut être en être le garant vers les 8 mesures suivantes pour les véhicules historiques :

  • Pose de ceintures de sécurité quelque soit l’âge du véhicule (ces dernières pourraient être amovibles lors des expositions et obligatoires pour circuler (des plaques de renfort peuvent être ajoutées à tous les véhicules mêmes ceux d’avant 1967)

  • Remplacement en dérivation du condensateur -qui ne peut plus garantir un fonctionnement durable en raison de l’interdiction d’utilisation du pyralène- par un système ne changeant pas l’allumeur et les rupteurs. Une panne de condensateur sur une route de nuit, sur une autoroute sans voie d’arrêt d’urgence et/ou sous un tunnel peut devenir rapidement une cause d’accident).

  • Remplacement des ampoules traditionnelles jaunes ou blanches en 6 ou 12 volts, par des ampoules à led qui améliorent la visibilité dans des proportions importantes ( 4 fois plus de lumens) mais qui, en plus n’éblouissent pas les autres usagers, ne chauffent pas, consomment moins et donc fatiguent moins des circuits de production et de diffusion électriques de nos anciennes.

  • Installation d’un système électrique et/ou sur batterie pour les feux de détresse sans dénaturation de l’aspect esthétique du véhicule (leds sous les butoirs ou les parechoc) afin de garantir une information en cas de panne.

  • Équipement systématique d’un extincteur et d’un coupe-batterie dans les véhicules afin d’éviter la destruction intégrale par les flammes.

  • Absence de différence de statut entre les deux types de carte grises.

  • Obligation au centre de contrôle de fournir à titre informatif le niveau de pollution lors des CT même pour les véhicules non concernés (avant 1972). Un niveau de pollution élevé est anormal à partir des années 60 et peut se résoudre facilement par un bon réglage sur des composants en bon état.

De plus un niveau de pollution important devient un diagnostic de dysfonctionnements qu’il vaut mieux connaitre avant la panne (Carburation à réviser, allumage en mauvais état, soupapes mal réglées ou encore plus grave moteur usé).

  • Mises en place de stage de conduite sur circuit avec votre véhicule historique afin d’apprendre et de mieux maitriser les situations d’urgence en anciennes.

  • Envisager -afin de s’adapter à la différence de conditions de circulation entre les voitures guidées et les véhicules non connectés-, la mise en place d’un certificat d’aptitude à la conduite des véhicules historiques reposant à la fois sur la technique de conduite par catégories d’âge mais aussi sur le comportement des conducteurs qui pourrait à l’avenir évoluer pour s’adapter à la dualité à venir sur la route.
     

d/ Le soutien à toute association de défense des libertés de circulation et/ou de protection des véhicules historiques ayant été acceptée et reconnue comme partenaire par le bureau au regard de ses méthodes et de ses contenus non contraires à ceux de Valve.
 

Valve c’est aussi des outils de connaissance et de partage.

Valve :"Villes Accueillant en Liberté les Véhicules d’Époque" protège et défend votre liberté de circulation en anciennes partout en France grâce au soutien actif des élus territoriaux

VALVE (Villes Accueillant en Liberté les Véhicules d'Epoque)

Déclaration à la préfecture du Loir et Cher le 20 juillet 2017 --  N° : W411004711

142 Rue Albert 1er 41000 BLOIS -- Tél : 0606 880 900

Président : Philippe Plantier

Hébergeur : Wix -- Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158
Téléphone : +1 415-639-9034.